Nantie d'une baguette de pain dans la main gauche et d'un Petit Prince dans la main droite, alors que je me dirigeais nonchalamment vers les caisses de mon supermarché de quartier, slalomant adroitement entre les étals de chocolats qui encombrent l'espace déjà compté de ce genre d'établissement - quand je pense que d'aucuns paient des fortunes pour une semaine de sports d'hiver - quelle ne fut pas ma stupéfaction devant le rayon croquettes. L'Europe va mal, c'est moi qui vous le dis, et notre vieille culture part à vau l'eau. En vue de préfigurer la fin du monde ou de nous la faire espérer, je ne sais trop, Gourmet, marque de pâtée pour félins abouliques, a sorti un calendrier de l'avent pour chats. Une boîte différente pour chaque jour et un cadeau surprise pour Noël. Tel que je vous le dis. Et ce alors que, fêtes de fin d'année ou pas, toutes les six secondes un enfant meurt de malnutrition ou de sous-nutrition.
Pour Noël, je sais ce que je veux. Une grotte.